1709.

Bartolemeu de Gusmao, moine Portuguais né au Brésil

aurait déposé en 1709 un brevet d'un « Instrument pour aller en l’air ». Ce brevet fit grand bruit en Europe,

avec diverses représentations de l’invention, plus ou moins fantaisistes, en forme d’oiseau.

L’invention serait connue sous le nom de « passarola », c’est à dire « oiseau femelle ».

P gusmao

***

Déja en 1781 Jean-Pierre Blanchard reprenant les idées de Léonard de Vinci, construit un vaisseau volant

muni d'ailes qui sont sensées le mener dans les airs.  Le 5 mai 1782 il organise une démonstration publique,

elle tournera au ridicule le vaisseau volant n'a jamais voulu décoller !

P blanchard machine volante 1

***

Quelques temps après,

 les frères Montgolfier Joseph et Etienne

P montgolfier

réussissent ou tous le monde avaient échoués,

faire monter dans les airs une machine (Enveloppe de papier) au moyen de l'air chaud.

c'était le 4 juin 1783 à Annonay en Ardèche.

P4 montgolfier annonay

***

Dans la foulée des expériences aérostatiques,

le professeur Charles physicien reconnu, mis au point

un nouveau revêtement caoutchouté qui... Une fois enduit sur un globe de soie,

 permetait de recevoir de l'hydrogène à l'intérieur.  

P10 charles

Le 27 août 1783 au Champ de Mars à Paris,

il fait monter son globe à une grande altitude, il atterrira

à Gonnesse l'expérience aura été totalement réussie.

Ici le gonflement du premier ballon hydrogène dans les ateliers de mécanique des frères Robert. 

P6 charles 1er ballon

***

Le 21 novembre 1783, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité,

deux hommes vont monter à l'aide d'une montgolfière (C'est le nom donné aux aérostats à air chaud)

dans l'espace, Pilâtre de Rozier et le Marquis d'Arlandes réussiront cet exploit. 

P7 pilatre et arlandes

***

Dix jours après... Le premier décembre 1783, le professeur Charles et Marie-Noël Robert,

réussiront un exploit encore plus retentissant,

Ils partent des Tuileries et se pose à Nesles, ils ont tenu l'air pendant 2h et sont montés à plus de 3000m,

ils sont détenteur et de loin, du triple record de durée d'altitude et de distance en ligne droite.

 

Le professeur Charles avait mis au point plusieurs avancées techniques avant le départ,

tel le lest pour mieux contrôler la montée,

une soupape d'échappement pour le gaz,  un baromètre et un thermomètre,

la nacelle d'osier bien arrimée par un filet qui englobait le ballon.

Depuis les ballons à gaz sont appelés Charlières.

P10 2 charles

***

A partir de ce moment là, les hommes non contents d'avoir vaincu l'air,

voulurent si mouvoir, ils voulurent diriger leurs ballons !

***

Le 2 mars 1784, Blanchard qui n'avait pas baisser les bras,

avait suivi le Professeur Charles et avait fait fait fabriquer une Charlière, mais...

Le ballon était équipé d'un gouvernail et d'un parachute-parasol, pour le

premier essai de navigation le ballon vola mais ne fut jamais dirigé.

P11 blanchard

***

Au mois d'avril 1784 le six, le Sieur Bredin mécanicien à Paris, a fait graver et imprimer

un projet de ballon dirigeable avec propulsion par quatre roues à aubes effaçables.

Il avait compris que les ballons devaient êtres allongés pour pénétrer dans les airs.

Le projet n'a jamais été réalisé.

P3 11 2 blanchard

***

Le 25 avril 1784, le chimiste Guyton de Morveau et l'Abbé Bertrand tentent une expérience

aérostatique, équipé de larges rames et d'un gouvernail, décollant de Dijon

le ballon atterit à Magny-sur-Auxonne le voyage aura duré une heure et vingt cinq minutes.

Le ballon ne fut toujours pas dirigé.

P guyton de morveau 

***

Projet de ballon pour la navigation aérienne de l'architecte parisien Masse, en 1784.

P12 2 masse

***

Le 15 juillet 1784, ascension du Duc de Chartes le futur Philippe-Egalité, à bord du ballon

allongé des frères Robert, parti de Saint-Cloud l'aérostat atterrit difficilement à Meudon.

N'a pu être dirigé.

P duc de chartes

***

19 septembre 1784, les frères Robert (Marie-Noël et Anne-Jean) et colin Hullin leur beaufrère,

volent durant six heures quarantes, ce qui leurs premet d'atterrir près de Béthune

(Soit près de cent dix kilomètres en ligne droite).

Pour le première fois un voyage aérien a dépassé les cent kilomètres, mais sans pouvoir être dirigé.

P freres robert

***

Jean-Pierre Blanchard réalise un exploit, en traversant la manche

accompagné du docteur John Jefferies, le 7 janvier 1785,

le ballon était équipé de rames et possèdait un gouvernail. 

Les ballons font de plus grands voyages, mais ne sont toujours pas dirigés.

P blanchard manche

***

1804. Francsco Zambéccari, savant et aéronaute italien,

tenta de résoudre le problème de la navigation aérienne au moyen de rames,

se basant sur l'existence de courants d'airs à différentes hauteurs et comptant

sur l'augmentation ou la diminution du gaz pour régler l'altitude.

P zambeccari 1

Vers 1830 un chapelier parisien a un projet ent tête qui'il met sur papier,

une charpente en bois de cinquante quatre mètres suspendue à trois ballons d'un diamètre de 22 mètres,

une nacelle de vingt deux mètres, deux machines à vapeur actionnant deux vis pour la pénétration dans l'air.

Projet non réalisé, il recommencera vers 1850 avec deux autres projets. 

P16 petin 1830

1324 le Comte de Lennox sujet Britanique, construit un ballon voulu dirigeable et

pouvant transporter 17 passagers, le jour des essais la machine n'a jamais voulu décollée,

le 17 août 1834 le filet retenant l'enveloppe lacha le ballon s'envolla et fut détruit,

il n'a jamais pu être expérimenté, le Comte de Lennox en mourut de désespoir.

P16 lenox 1830

***

Il faudra patienter pour voir les ballons se moderniser, et un jour !

 Tout commence avec cet homme... 

Quand il décide de mettre un moteur à vapeur,

sur son véhicule aérien !

 giffard.gif

 

Henri Batiste Giffard. Ingénieur et aéronaute français (1825-1882).

 

***

En 1852 il pilota le premier ballon allongé propulsé par une hélice mue par un moteur à vapeur,

parcourant près de vingt sept Kilomètres de Paris à trappes en trois heures environ.

Il n'a pas réussi à le diriger.

Il finança ses recherches sur les ballons grâce à

ses inventions et à ses ballons captifs destinés à divertir le public,

  (Napoléon III figura parmi ses passagers).

giffard-dirigeable-vapeur.gif

***

Projet de navire aérien de l'ingénieur Giffard en 1855.

 giffarfd-projet-1855.gif

***

Lors du siège de Paris l’ingénieur de construction navale Dupuy de Lôme,

se vit confier par le gouvernement de Défense Nationale le 29 octobre 1870

la réalisation d’un ballon dirigeable. Cet aérostat devait permettre la sortie de Paris assiégé et surtout le retour.

La guerre se termina sans que le dirigeable ne fut fini, c'est en février 1872 que les essais de navigation se réalisèrent,

parti de Vincennes le dirigeable c'est posé à Noyon, l'équipage était composé de 14 hommes,

dont 8 rameurs qui actionnaient l'hélice, soutenus par de fortes rations de rhum

(La population en rit et avait parlée de 1er moteur à alcool).

dupuy-de-lome-1872.gif

 

***

La compagnie d'aérostier créée par le "Comité de Salut Public" et organisée par les Ateliers

de Chalais-Meudon, prenait la part que l'on sait à la Bataille de Fleurus (1794).

                                                                                                             Le ballon qui amena la victoire. 

P fleurus

Le 28 juin 1799, le "Directoire", supprime la compagnie d'aérostiers.

***

L'École de Chalais-Meudon rouvre ses portes sous la direction de Charles Renard

 et sous le nom d'Établissement central de l’aérostation Militaire en 1876.

P meudon 9

***

chalais-meudon-entree-aerostation.gif

***

Construit en 1880, c'est le premier hangar à dirigeables au monde, 

chalais-meudon-hangar.gif

***

Vue de derrière.

chalais-meudon-derriere-hangar.gif

 

***

1883 les frères Tissandier mettent au point un dirigeable à moteur électrique,

alimenté par une batterie de piles au bichromate de potasse,

c'est le 08 octobre que le dirigeable fera sa première ascension,

parti des ateliers d'Auteuil il arriva à Croissy-Sur-Seine vingt minutes plus tard,

mais le moteur manquait de puissance et le dirigeable ne pouvait lutter contre le vent..

tissandier-1883.gif

***

C'est dans le hangar de Chalais-Meudon, que deux capitaines Charles Renard et Arthur Krebs

construisirent le dirigeable "La France" (long de 51m, un volume de 1863 m3

et actionné par un moteur électrique de 8 ch),

le 9 août 1884 ils effectueront avec ce dirigeable le premier vol en circuit fermé.

la-france-1884.gif

***

P ballon la france

Image d'Epinal, Pellerin 1984

.***

1984 centenaire du premier vol en circuit fermé du dirigeable "La France".

dirigeable-la-france-1884.gif

***

  Pour se rappeler cet évènement "Les Médailles de la Monnaie" ont réalisées une médaille,

d'un coté Icare personnage qui fit rêver tous les hommes qui pensaient faire comme les oiseaux ... voler !

Sur l'autre face une Liberté montrant le dirigeable "La France", rappelant les essais de Chalais-Meudon.

***

Détails

 

*** 

 

 Suite : La belle époque 1890-1905

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (3)

cabanus
Bonjour.
Vous voulez parler de la "Minerve" ? Allez donc jeter un oeil là ! https://books.google.fr/books?id=EUBeBwAAQBAJ&pg=PT125&lpg=PT125&dq=navire+aerien+ballon&source=bl&ots=zbHhybpJfa&sig=h9jat4g29huVHln-w6Ttbetm8ls&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjOzuD_mqXXAhWGOsAKHZuWB3kQ6AEIQzAD Copier coller
caplet
  • 2. caplet | 04/11/2017
Bonjour,
connaissez-vous un projet intitulé: "Arche aérienne de Noël, pouvant livrer un combat aérien à coups de canon". Une brochure manuscrite, vraisemblablement exemplaire unique, était en vente récemment sur E BAY, décrivant ce projet. En savez-vous plus sur qui était NOËL? Quelques données biographiques.
J'essaie de mener une étude relative à tous les projets consacrés à l'étude de la dirigeabilité des ballons.
UNn grand merci,
Gérard COMBLEZ
  • 3. Gérard COMBLEZ | 21/11/2010
Bonjour,
J'ai trouvé votre site très intéressant et surtout très bien fait.
J'ai moi-même réuni une assez importante documentation sur le sujet.
Ici en Normandie, nous avons un des deux derniers hangars à dirigeable (Ecausseville - 50)
voir le site "Aerobase".
Avec un ami, nous allons réaliser en 2011, une exposition titrée : L'Aérostation et l'Aviation des Orignines à 1940. répondez-moi, je vous envoie une affiche par mail.
Question : puis me référer à certaines parties de votre site et prendre quelques photos ? OUI ou
NON celà n'altérera en rien cette aimable prise de contact.
Cordialement, dr@reg du 14.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/02/2017

×